Accueil > Les croyances > La croissance économique
La croissance économique

La croissance économique sans fin sur une planète finie, est tout simplement impossible. Un enfant de 12 ans peut comprendre cela .
Cependant la croyance dans une croissance économique apportant paix et prospérité à tous est tenace.
Comment cette mystification est-elle possible ? Comment les élites politiques et économiques peuvent-elles entretenir la supercherie ? Quel est l’intérêt de chacun à y croire ou faire semblant d’y croire ?

Télécharger l'image

La croissance économique signifie toujours plus de consommation d’énergie, de ressources naturelles - eau, pétrole, minerais…-, donc toujours plus de déchets, de pollutions, d’aggravation du réchauffement climatique, d’atteinte à la biodiversité…et pose in fine la question de la survie de l’espèce humaine.

Les sempiternels arguments mis en avant pour défendre la croissance économique, malgré les dégâts évidents, sont celui du progrès technique, de l’utilisation des énergies renouvelables ou de l’entrée dans une nouvelle ère économique – de l’information, du numérique, des services…- censée ne pas avoir d’impact sur la biosphère.
Le progrès technique a amélioré (et améliorera) la dépense d’énergie et de matériau utilisé pour produire un objet (les 1ères télévisions ou voitures consommaient plus d’énergie et de matériau qu’aujourd’hui, en ne tenant pas compte tout de même des délires de certaines gammes). Mais ce gain d’efficience théorique ne compensera jamais la boulimie pratique et concrète de consommation des populations (et les pays les plus avancés technologiquement en font amplement la preuve puisque ce sont leurs habitants qui exercent de très loin la plus forte pression écologique).
De même les énergies renouvelables utilisées à la marge ne peuvent pas résoudre le problème de la finitude des ressources fossiles, et du désastre écologique en cours.
Enfin les différents qualificatifs accolés à la soit disant nouvelle économie ne change rien à la logique du toujours plus de matériel et au fait tout simple que chacun veut donc légitimement une voiture, une télévision, un ordinateur, un téléphone mobile … et renouveler tout cela le plus vite et le plus souvent possible ! La nouvelle économie, quelle que soit sa dénomination, n’a réduit en rien l’impact écologique de l’industrie ou de l’agriculture mécanique et chimique.

Voir aussi

Le progrès est un des piliers majeurs des croyances de notre époque.

Telle une foi religieuse, elle s’impose aux esprits. Les expressions toutes faites comme « On n’arrête (ou on ne refuse) pas le progrès », ...

« Travailler plus pour gagner plus ». La formule a eu un certain succès compte tenu de sa simplicité et de son prétendu « bon sens ».
Les faits démontrent qu’il n’en est rien, mais au delà des chiffres, il convie ...

L'actualité en parle

La croissance versus la décroissance illustrée par Colcanopa

27/11/2009

Le dessinateur Colcanopa, dans le Monde du 15/16 novembre 2009, a judicieusement illustré le débat de société autour du mot croissance et de son contraire la décroissance....

« Inventer une nouvelle croissance… » !

18/09/2009

A la une du Monde du 15 septembre, ce titre prometteur « Inventer une nouvelle croissance qui privilégie le bien-être humain ».
L’article du journal commente la...

Doutes sur la création des 600.000 « emplois verts »

10/08/2009

Un article du Monde à la Une du journal du 30 juillet 2009, met en doute la création de 600.000 emplois « verts » d’ici à 2020.

Comment les riches détruisent la planète

14/02/2009

Un essai de 120 pages écrit par le journaliste du Monde, Hervé Kempf, rapide à lire et bien écrit.

« Comment les riches détruisent la planète » est très bien...

Un dessin pertinent de Pessin sur la décroissance, dans le Monde du 11 décembre 2008

17/12/2008

Un dessin humoristique publié dans Le Monde du 11 décembre 2008, où on voit le président français proposait « d’aller chercher la décroissance avec les dents », et so...

 
Pour en savoir +
Quand la misère chasse la pauvreté, par Majid Rahnema
Comment la croissance crée la misère...
Le pari de la décroissance par Serge Latouche
La décroissance, un slogan pour faire réfléchir à l'inanité de la croissance
  Haut