Accueil > L'économie mondialisée
L'économie mondialisée

Le mot économie vient des racines grecs « Oikos » la maison, et « Nomos » la gestion.
A l’origine, l’économie se comprend donc comme une gestion rationnelle des ressources disponibles, pour pourvoir aux besoins essentiels de la maison.
L’économie actuelle semble s’être bien éloignée du sens étymologique, ou alors il faudrait considérer que la maison se confond avec la planète entière, et que la gestion avisée a fait place à la cupidité et à la recherche du profit à tout prix (le prix étant aujourd’hui la possible disparition de l’espèce humaine sur terre !).

« Mondialisation », « Globalisation », ou « Marché » sont les termes utilisés pour désigner l’économie mondialisée, appelée aussi « économie de marché ».
Les élites la présentent souvent comme un phénomène naturel inéluctable, comparable à la rotondité de la terre ou à la loi de la gravité. « On n’y peut rien… ! ». L’incongruité de ces comparaisons n’a d’égale que la résignation coupable de leurs auteurs.

Le processus de mondialisation économique n’a rien de naturel et n’est rien d’autre qu’un projet politique voulu et soutenu par une minorité de l’humanité. Et subie par une majorité de plus en plus grande…
Mais sous le couvert d’un pseudo phénomène naturel irréversible, le pouvoir en place soutiendra que l’enjeu se résume à faire parti de la minorité gagnante.

Télécharger l'image


Suite...

  Haut